SALON DU BOURGET: FACE A L’URGENCE CLIMATIQUE, GARDONS LES PIEDS SUR TERRE !

Communiqué du réseau STAY GROUNDED

Du 17 au 23 juin se tiendra au Bourget le 53ème Salon International de l’Aéronautique et de l’Espace, près de quatre ans après la signature en ces lieux de l’Accord de Paris, par lequel 195 pays s’engageaient à réduire drastiquement leurs émissions de gaz à effet de serre.

Exonérée de cet engagement mondial, l’industrie du transport aérien prospère, et sa contribution à l’effet de serre explose.

Nous ne pouvons plus ignorer la science du climat pour des rêves de mobilité sans limites (a fortiori spatiaux) :

  1. Le transport aérien est à ce jour responsable à lui seul de 5% de l’effet de serre additionnel d’origine humaine, et non 2 % comme certains le répètent, et les professionnels du secteur envisagent un doublement du trafic dans les 20 prochaines années.
  2. Le bilan carbone de l’avion n’est pas soutenable (Rien qu’un Paris-New York émet 2,5 tonnes équivalent C02) et répond surtout à des besoins de déplacement non essentiels, de loisirs à 52%.
  3. L’avion profite à une minorité (moins de 10% de la population mondiale a déjà volé) et nuit à la majorité.

Stay Grounded dénonce la démesure mise à l’honneur au Bourget 2019, avec le retour de projets d’avions supersoniques et la présence annoncée de la start-up Boom Supersonic. Ces projets vont à l’encontre de l’Accord de Paris. Aucune oligarchie socio-économique ne peut prétendre s’y soustraire quand la crise climatique fait un nombre croissant de victimes.

Moralement et économiquement, cette crise impose un effort équivalent à un effort de guerre. Stay Grounded appelle la puissance publique et les représentants élus à ne pas honorer ce salon de leur visite, et à s’engager dans une politique courageuse de décroissance organisée du trafic aérien.

Contact: press[at]stay-grounded.org
Eric Lombard, +33 628276741